NOUS SOMMES SOUMIS AUX CONTRAINTES PHYSIQUES, CHIMIQUES ET ÉMOTIONNELLES DE LA VIE QUOTIDIENNE comme le stress et les mauvaises positions de travail, le manque de sommeil… Ces facteurs peuvent entrainer de nombreux troubles et douleurs d’où la nécessite de consulter un chiropraticien régulièrement.

Les professionnels en tout genres, qui font appel à des efforts vertébraux importants doivent pouvoir bénéficier de la chiropratique pour assurer la dureté ou l’endurance de leur journée.

Le salarié assis derrière son ordinateur, la serveuse, le chauffeur de taxi, l’ouvrier, l’artisan…ressentent une détente tant physique que mentale, une meilleure aptitude à travailler et se concentrer, une tolérance plus grande aux positions longtemps soutenues, au port de charges lourdes, aux contorsions liées au métier.

Les patients apprendront comment prendre soin de leur santé avec des conseils et exercices adaptés à chacun.

LA CHIROPRAXIE POUR LES ACTIFS : PRÉVENIR ET SOIGNER LES TMS

Les troubles musculo-squelettiques (TMS)

Aujourd’hui, de nombreuses entreprises sollicitent des chiropracteurs car elles sont de plus en plus sensibilisées au TMS qui regroupent l’ensemble des pathologies des tissus mous (muscles, tendons, ligaments et nerfs) liées à l’activité professionnelle.

Ces lésions se manifestent au niveau des articulations des membres supérieurs et inférieurs. Douloureuses, elles peuvent également entraîner une perte de force ou de mobilité.

Les TMS sont la maladie professionnelle la plus répandue. S’ils ne sont pas soignés, ils peuvent entraîner des incapacités permanentes.

Les TMS en France:

  • 7 salariés sur 10 déclarent ressentir une douleur associée au TMS
  • 80% des maladies professionnelles sont des TMS
  • 10% de TMS en plus chaque année
  • 9.7 millions de journées de travail perdues
  • le cout moyen d’un TMS est de 21 512€
  • 930 millions de frais couverts par les cotisations des entreprises
  • 16.6 jours d’absence en maladie, accident du travail, maladie professionnelle par an et par employé en 2011

Reconnaître les TMS ?

Fatigue musculaire, picotement, engourdissement ou douleurs localisées, les symptômes de TMS peuvent être très variés.

Lorsqu’ils apparaissent, ils ne sont ressentis que pendant l’activité exercée et disparaissent au repos. Ils ne réduisent pas la capacité de travail. Lorsque la pathologie s’installe, les symptômes persistent après le travail et réduisent les capacités de la personne affectée.

Active secretary answering the phoneQu’attendre de la chiropraxie quand on souffre de TMS ?

Le chiropracteur agit à deux niveaux, curatif et préventif.

Les soins prodigués par le chiropracteur visent à restaurer la mobilité articulaire et à réduire la douleur.
Dans une approche globale de la santé, le chiropracteur accompagne les soins qu’il dispense de conseils de nature à en accroître les bienfaits.

De nombreuse études médicales et gouvernementales démontrent l’efficacité des soins chiropratiques avec une diminution de la durée d’incapacité fonctionnelle et diminution du recours aux médicaments et à la chirurgie.

A titre préventif, de nombreuses entreprises utilisent les soins chiropratiques pour ses salariés. Elles sont pu observer suite à cela:

  • une diminution du nombre d’arrêt de travail
  • une augmentation de la productivité
  • une amélioration de l’image de marque de l’entreprise
  • un sentiment de mieux être et de considération des salariés

N’hésitez pas à demander a votre chiropracteur , si vous souhaitez qu’il participe au développement de votre entreprise.