Nombre d’études scientifiques supporte le recours à la chiropratique en première intention pour prendre en charge les maux de dos.

  • Un total de 741 patients, âgés de 18 à 65 ans, souffrant de maux de dos, ont reçu soit des ajustements en chiropraxie, soit des soins hospitaliers en consultations externes. Les chercheurs ont trouvé que lorsqu’il s’agit de douleurs sévères au dos, les soins en chiropraxie étaient plus efficaces que les soins sous gestion hospitalière (British Medical Journal 1990; 300:1431-7).

 

  • Un rapport étudiant la chiropraxie vs la prise en charge médicale pour le traitement des douleurs lombaires a révélé que les patients avec soins chiropratiques étaient plus susceptibles de ressentir avec succès le résultat des traitements pour réduire leurs douleurs lombaires. (Journal Manipulative Physiologic Therapeutics 1994; 17:74-82).

 

  • Au Royaume-Uni, dans une étude faite par des experts en douleurs au dos, les répondants ont conclu que les soins chiropratiques sont efficaces pour les douleurs lombaires. (Journal Manipulative Physiological Therapeutics 1999; 22:87-90).

 

  • Dans le cadre d’une étude financée par le National Institute of Health, récemment publiée dans les Annals of Internal Medicine, une équipe de chercheurs a mesuré l’efficacité de différents traitements des cervicalgies aigües et subaigües. À moyen comme à long terme, les manipulations de chiropraxie se sont révélées plus efficaces que le traitement médicamenteux.