Lorsque les freins restrictifs ont été détectés, il est indispensable de faire des exercices dans la bouche de bébé mais également sur le reste du corps car un frein restrictif entraîne des tensions à distance et des conséquences bien au-delà d’un allaitement difficile.

C’est aussi la raison pour laquelle il est important de faire un travail global  et pluridisciplinaire avec bébé. Le travail du chiropracteur en thérapie crânio-sacrée tout au long du processus de prise en charge du frein peut être complété par un travail sur les réflexes archaïques, un suivi avec une conseillère en lactation, une frenectomie… pour des résultats optimaux.

Le fait de lâcher la restriction causée par le frein aura des incidences aussi de façon globale et il est important d’accompagner cette « nouvelle » façon de fonctionner du corps entier.

Pour faciliter l’accompagnement des parents lors de ce processus, je vous joins quelques vidéos qui peuvent vous aider. Le fait de rencontrer un professionnel formé dans les freins restrictifs et habilité à vous accompagner dans la réalisation des exercices est essentiel parce que chaque bébé est différent et les exercices doivent être adaptés à chaque enfant.

Pour en savoir plus les freins restrictifs, je vous invite à visiter le site « Au sein en douceur » du Dr Caroline De Ville (médecin généraliste spécialisé dans les freins restrictifs buccaux) ainsi que la page Facebook d’Aurelie Petitclerc (chiropracteur spécialisée en pédiatrie, conseillère en lactation, formatrice sur les freins restrictifs buccaux )

Pourquoi tous ces exercices ?

Le frein restrictif est comme une contracture d’une zone de fascias et de muscles. Elle est tellement tendue qu’elle empêche l’amplitude des mouvements (de la langue, des lèvres et/ou des joues). Les exercices visent à assouplir toute la région autour du frein pour libérer un peu cette zone, mais aussi à rendre le frein plus souple, donc plus facile à couper au moment de l’intervention. Cela permet aussi à bébé de se familiariser avec ce travail et à l’approche dans sa bouche pour que cela devienne un jeu.

Après la frénectomie, il est essentiel de garder la cicatrice ouverte (elle sera en forme de diamant) pour que le frein ne se reforme pas. Les exercices doivent être faits assidument pendant 4 à 6 semaines et les exercices sur le corps peuvent être continués…sans souci.

Les exercices (décrits en détails dans les articles suivants) doivent rester ludiques et non traumatisants pour le bébé. Ils porteront sur :

  1. les massages du visage et du cou
  2. les exercices intra buccaux
  3. le travail global du corps
Quels sont les signes de freins restrictifs buccaux ?