Le syndrome du canal carpien est un syndrome de « double compression » : le nerf est compressé d’une part au niveau de la colonne vertébrale et d’autre part au niveau périphérique( poignet, coude…). Cette dernière compression est souvent dûe aux mouvements répétitifs (utilisation de clavier, de souris, d’aiguilles à couture…)

De nombreuses études et de très nombreux témoignages démontrent l’efficacité des soins chiropratiques pour le syndrome du canal carpien et sa supériorité sur d’autres méthodes beaucoup plus nocives (anti-inflammatoire, cortisone, injection, opération).

Etudes scientifiques:

1- Une étude faite à l’école de médecine de washington a montré que le syndrome du canal carpien est le résultat de problèmes de posture provoquant une irritation nerveuse aussi bien au poignet qu’à la nuque. C’est pourquoi même si l’opération chirurgicale au niveau du canal carpien diminue certains symptômes, elle est inefficace sur d’autres problèmes qui persistent tels que raideur cervicale et douleur d’épaule ou du bras.
Clinical commentary: pathogenesis of cumulative trauma disorders. Mackinnon S. Journal of Hand Surgery, Sept. 1994, 873-883.
 
2- Traitement pour le syndrome du canal carpien: une évaluation objective et subjective.
Trente huit patients souffrant du syndrome du canal carpien ont reçu des ajustements chiropratiques. Les résultats ont montré une amélioration dans l’amplitude de mouvement, de puissance musculaire et une diminution de la douleur et de la gène.
A treatment for carpal tunnel syndrome: evaluation of objective and subjective measures. Bonebrake AR, Fernandez JE, Marley RJ et al. JMPT Vol 13 N° 9 Nov/Dec 1990.
 
3- Syndrome du canal carpien, une résultante de dysfonctionnement cervical.
Carpal tunnel syndrome as an expression of muscular dysfunction in the neck. Skubick DL, Clasby R, Donaldson CCS et al. J. Occup Rehab. 3:31-44,1993